Limnothrissa miodon

Limnothrissa miodon - (Boulenger, 1906) - (Clupeidae) - Ndagala, sardine du lac Tanganyika

Synonymes

  • Limnothrissa miodon - (Boulenger, 1906)
  • Pellonula miodon - Boulenger, 1906
  • Microthrissa stappersii - Poll, 1948
  • Limnothrissa stappersii - (Poll, 1948)

Répartition géographique

Limnothrissa miodon est une espèce endémique de l'Afrique, qui ne se rencontre nulle part ailleurs. En effet, cette sardine peuple principalement les eaux du Lac Tanganyika, mais est également présente dans plusieurs autres lacs limitrophes : Lac Kivu, Lac Kariba et dans le réservoir de Cabora Bassa. Plusieurs pays dénoncent un impact écologique défavorable après son introduction.

Habitat

Limnothrissa miodon est une espèce grégaire (qui vit en groupe) qui se rencontre a des profondeurs comprise entre 20 et 40 mètres à des températures comprises entre 21 et 29°C. Ce poisson se rencontre relativement près des rivages et dans baies.

Taille

Limnothrissa miodon est une espèce qui possède une taille maximale dépassant les 20 centimètres.

Description

Limnothrissa miodon possède un corps assez mince avec une bande latérale distincte couleur argent le long de flanc. La gueule est large avec des côtés s'effilant et non concave. L'espèce est munie d'une grande vessie lui permettant de se déplacer verticalement sur de grandes distances. Très commun, c'est une espèce lacustre préférant les eaux ouvertes. Principalement nocturne et planctophage (crevettes, copépodes). Les adultes peuvent être cannibales envers les jeunes.

Statut IUCN - (RedList)

Préoccupation mineure - (voir sur IUCN)

Voir aussi - (externe)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 17/01/2017

France-animaux.org vous souhaite la bienvenue !

France-animaux.org regroupe plus de 2580 espèces et taxons inférieurs classés parmi plus de 410 taxons supérieurs.