Acarichthys heckelii

Acarichthys heckelii - (Müller et Troschel, 1849) - (Cichlidae) - Cichlidé de Heckels

Synonymes

  • Acara heckelii - Müller & Troschel, 1849
  • Acarichthys heckeli - (Müller & Troschel, 1849)
  • Acarichthys heckelli - (Müller & Troschel, 1849)
  • Geophagus thayeri - Steindachner, 1875
  • Acara subocularis - Cope, 1878

Wikipédia

Cet article a été entièrement reporté sur Wikipédia, mais reste de mon propre travail personnel.

Répartition géographique

Acarichthys heckelii est un cichlidae endémique de l'Amérique latine, qui ne se rencontre nulle part ailleurs. L'espèce possède une assez vaste aire de répartition. En effet, cette espèce se rencontre dans le fleuve Salimoes, partie de l'Amazone Brésilien qui file au Pérou et en Bolivie ; se rencontre également dans les parties inférieures du Rio Putumayo, Rio Trombetas, Rio Negro et les rivières Xingu, Tocantins inférieur et rivières Capim ; dans le Rio Branco (bassin de l'Amazone) au Brésil et en Guyane dans l'Essequibo.

Taille

Acarichthys heckelii est une espèce qui mesure une taille maximale d'environ 13,5 centimètres (small/large). Selon Aquabase, environ 20 centimètres pour le mâle et 20 centimètres pour la femelle. Parfois un peu plus en aquarium pour les plus vieux spécimens. Les femelles ont tendance à rester légèrement plus petites.

Description

Acarichthys heckelii est un cichlidé assez haut de corps, au fond de coloration argentée à brun avec une petite tache sombre (noir) caractéristique au milieu de chacun des flancs. Suivant les localités de péchés et provenances géographiques, des variations dans les caractéristiques méristiques et de coloration sont visibles. Parfois infimes. Une grande tache mal définie de couleur orangée est présente entre la tache sombre (noir) des flancs et l'opercule, plutôt répartie sur les 2/3 supérieurs du corps. Une barre noire caractéristique traverse l’œil avec une tache rouge sur le tiers avant supérieur. La nageoire anale est orangée vermiculé claire (blanchâtre a bleuté), les nageoires pelviennes également orangées avec le premier rayon dure plus claire (blanchâtre a bleuté). La nageoire dorsale est assez claire à translucide avec, les premiers rayons durs sombres (noir), des taches et vermiculures bleutées entre les rayons, la partie molle plutôt tachetée que vermiculée (avec quelques reflets rougeâtres) et les terminaisons en filament des quelques derniers rayons mous rougeâtre. La nageoire caudale est claire/translucide avec des taches claires blanchâtres à bleuter entre les rayons.

Spécimen en aquarium

Dimorphisme

Cette espèce est assez difficilement différenciable à l'âge adulte. On remarquera cependant un ventre plus rebondi chez les femelles en couple et prêt à pondre et la terminaison des nageoires et principalement la nageoire dorsale, plus effilé chez le mâle. Certaines grosses femelles sont largement trompeuses, difficilement différenciables. Mais lorsqu'un couple se forme, ils deviennent très largement sexables.

Maintenance

Acarichthys heckelii est une espèce à maintenir de préférence en petit groupe de 5/6 individus, dans une eau à ph légèrement acide a neutre (7). Légèrement acide de préférence pour optimiser, une bonne maintenance et de bonnes reproductions. L’espèce fut considérée il y a encore quelques années comme une espèce de cichlidae relativement difficile à maintenir en aquarium. Les connaissances aujourd'hui acquises de cette espèce, laissent entendre qu'il est devenu assez simple de sens procuré et donc plus aussi difficile à maintenir. Prendre garde cependant de leur fournir les meilleures qualités de vies possibles, se rapprochant au mieux de leurs milieux de vie (leur biotope), afin de continuer à maintenir et reproduire "Acarichthys heckelii" dans les meilleures conditions possible et de diffuser l'espèce de manière encore plus généralisée. Ce cichlidé de Heckels est une espèce assez tranquille et paisible et devra donc être maintenu avec d'autres Geophagus et espèce tranquille d'Amérique du Sud au tempérament similaire. Un aquarium de 500 litres est un minimal indispensable pour 5/6 individus et 300 litres pour un simple couple adulte en bac spécifique. Le décor sera composé de roches et racines ainsi que de tuyaux en PVC, ou autres demi-pots de fleurs ayant une même sortie que l'entrée, pour la reproduction. Quelques plantes de préférence rencontrées dans leurs milieux naturels, voir "Localité" de l'espèce agrémenteront ce décor. Une température de maintenance comprise entre de 23°C à 26°C.

Alimentation

Acarichthys heckelii est carnivore/omnivore et se nourrit dans son milieu de zoobenthos, invertébrés aquatique et terrestre, de détritus et de plantes. En aquarium, tout type de nourriture sera accepté avec bien entendu une préférence pour les nourritures fraiches (vivantes et congelées): vers de vase rouge, vers blancs ou noir, artémias, krills, mysis et daphnies (surtout pour les jeunes spécimens) ainsi que des tubifex, larves d'insectes aquatiques et terrestres, etc. Pour les nourritures sèches et lyophilisées, les granules et paillettes sont parfaitement adaptés, plus difficilement pour les spécimens de provenance sauvage, mais assez indispensable pour un bon apport de vitamines permettant d'éviter toutes carences alimentaires. ("À savoir que dans les magasins traditionnels, ils sont nourris que de manière accessoire, de manière transitoire et se contente donc de paillettes ou granules bas de gamme le temps d'être vendu").

Jeunes en aquarium

Reproduction

Acarichthys Heckelii est un pondeur sur substrat caché (parfois découvert en aquarium), le couple défend un territoire en période de reproduction. La reproduction, légèrement moins difficile à obtenir qu'il y ait quelques années, reste cependant une vraie récompense des efforts fournis d'une maintenance irréprochable. N'hésitez pas à leur fournirent des cachettes, laissant qu'une seule ouverture du genre demi-pot de fleurs où tube en PVC semi-enfoui dans le substrat. Après éclosions des œufs, les parents gardent et protègent le fraie un certain temps, jusqu'à une taille de 2 à 3 centimètres des jeunes. Comme la plupart des espèces de cichlidae territorial, le mâle aura plus tendance à défendre le territoire pendant que la femelle défendra les œufs et larves directement au-dessus de ces derniers. N'oubliez pas de retirer les jeunes au bous de quelques jours de nages libres, si vous désirez en élever un maximum, dans un bac à part, en "bac nurseries". Les jeunes seront nourris d’œufs d'artémias décortiquées, d'anguillules du vinaigre ou autre poudre pour alevins et infusoires. Adapter la taille des proies (des nourritures) au fur et à mesure de leurs croissances et en fonction de la taille de leurs gueules.

Statut IUCN - (RedList)

Non évalué - (voir sur IUCN)

Voir aussi - (externe)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 06/11/2016

France-animaux.org vous souhaite la bienvenue !

France-animaux.org regroupe plus de 2400 espèces et taxons inférieurs classés parmi plus de 400 taxons supérieurs.