Spheniscus demersus

Spheniscus demersus - (Linnaeus, 1758) - (Spheniscidae) - Manchot du Cap

Synonyme

  • Diomedea demersa - Linnaeus, 1758

Répartition géographique

Spheniscus demersus est une espèce endémique de l'Afrique, qui ne se rencontre nulle part ailleurs. En effet, ce manchot peuple principalement les zones côtières en Namibie, Afrique du Sud, Angola, Mozambique, et ponctuellement au Congo et Gabon.

Taille

Spheniscus demersus est une espèce qui possède une taille maximale avoisinant les 45 centimètres. Un poids de 3.1 kilogrammes.

Reproduction

Spheniscus demersus est une espèce ovipare. La ponte a lieu une seule fois par an, généralement de deux oeufs. Incubation de 40 jours. Les jeunes deviennent indépendant vers 80 jours. La maturité sexuelle est atteinte entre 4 ans (femelle) et 5 ans (mâle).

Ci-contre

Ci-dessus, différents spécimens en captivité de Spheniscus demersus observé et photographié à Nausicaa - Boulogne-sur-Mer - France - 08/2019.

Statut IUCN - (RedList)

En danger - (voir sur IUCN)

Les principales menaces sont la production d'énergie et l'exploitation minière, les forages pétrolier et gazier, les mines et carrières. La chasse, le piégeage des animaux terrestres mais, également la pêche et la récolte des ressources aquatiques. l'intrusion et les perturbations humaines. L'élevage d'autres espèces causant des gènes et maladies, espèces invasives ou problématiques. Les pollutions dues à l'industriel et militaires. Changement climatique : temps violent, déplacement et altération de l'habitat, les tempêtes et inondations. Pour toutes ses raisons Spheniscus demersus est une espèce classée En Danger sur la liste rouge IUCN - IUCN Red List of Threatened Species.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

 

France-animaux.org vous souhaite la bienvenue !

France-animaux.org regroupe plus de 2670 espèces et taxons inférieurs classés parmi plus de 410 taxons supérieurs.